lundi 16 décembre 2013

BOB DYLAN un raciste ? Ben voyons ! Il a plutôt bonne mémoire...


Bob Dylan et les délateurs-informateurs zélotes du milieu politico-médiatique nul
Puisque (mais c'était prévisible)  la clique du pouvoir médiatique a rapidement zappé sur sa bévue, vu qu'elle n'a pas l'intention de faire de mea culpa à propos de sa calomnie pas plus qu'à propos de son soutien aveugle, inconditionnel, autant que parfaitement inique aux Croates, aux Bosniaques non serbes et aux Kosovars non serbes, accompagné de son dénigrement déshonorant, et de son acharnement mortifère sytématiques contre tout ce qui est serbe, il n'est pas inutile de revenir sur le sujet. 

Incroyablement, les "merdias" ont d'abord - comme il se doit pour être politiquement correct - commencé à dénoncer Bob Dylan, dans le plus pur style "dénonciation collabo", avec le projet de jeter à la vindicte du peuple de gauche des "bos" quartiers, la star de la scène rock en tant que crypto raciste enfin mis à jour. 
Car c'est une espèce de sport, très prisé dans les salons, et qui vaut reconnaisssance et médailles dans le spectacle politico-médiatique propagandiste, de prétendre dévoiler enfin la vérité scandaleusement occultée sur les respectables personnalités connues. C'est à dire évidemment leurs mauvais penchants "nauséabonds" cachés. Il y a tellement de gens héroïques qui ont envie de vomir depuis quelques temps qu'il n'est pas déconseillé de porter un ciré quand on s'expose aux flux médiatiques.
Bref je me rappelle très bien le style de la présentation des premières nouvelles à propos de la plainte pour racisme portée contre Bob Dylan... Et puis ça s'est étrangement et assez rapidement calmé. Il faut dire que c'était tellement gros et tellement clair que c'était colporté par des gens à la petite cervelle, robotiquement conditionnés et incultes (ignorant  même les dernières décennies de l'histoire récente) que l'on a fini par ne plus en parler. Mais pas de rectification réelle pour cela, bien sûr, avec éventuellement un mea culpa. Inutile, car ils peuvent s'en dispenser, ils sont de toute façon et 'pour les siècles' étiquetés du bon côté eux ! Non ! Simplement on a fait comme si l'on n'avait rien dit, et d'ailleurs même comme si Dylan n'avait lui-même  rien dit finalement. Aucune suite.

C'était pourtant clair : «Si vous avez du Ku Klux Klan dans le sang, les Noirs peuvent le sentir, même encore aujourd'hui. Tout comme les Juifs peuvent sentir le sang nazi et les Serbes le sang croate.»

Mais c'était trop dérangeant de rappeler que les méchants Serbes bien connus avaient été d'abord des victimes d'extermination au même titre que les Juifs et aussi maltraités que les Noirs. Non, c'était impossible! Les méchants on les connaît, ce sont les Serbes ! Pas même les communistes serbes ! Non ! Tout simplement les Serbes ! Stigmatisés pour toujours... et ça, ce n'est pas du racisme par exemple !?
Maxime le minime
A propos de martyrs voici l'icône de ceux de Jasenovac

Aucun commentaire:

Abonnement

abonnement par mail