EN ALLEMAGNE AUSSI ON EST CONTRE UNE GUERRE À VENIR CONTRE LA RUSSIE !



La question est : qui Merkel représente-t-elle ? Washington ou l’Allemagne ? Jusqu’à présent, Merkel a représenté Washington plutôt que les intérêts économiques allemands, et non le peuple allemand pas plus que les intérêts de l’Allemagne en tant que pays. Voici l’exemple d’une manifestation à Dresde où une foule s’oppose au discours de Mme Merkel aux cris de “kriegstreiber” (fauteur de guerre), “menteur, menteur,” et “pas de guerre avec la Russie.”
(extrait de l'article du  Dr. Paul Craig Roberts)
(voir la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=-wSMhGE_Mpk).



BERLIN, 10 septembre - RIA Novosti

 Vu la nécessité de désamorcer la crise en Ukraine, l'Otan et l'Union européenne devraient cesser de provoquer la Russie, a estimé mercredi le leader de l'opposition et chef la gauche allemande (Die Linke) Gregor Gysi. "Les sanctions et les ripostes consécutives nuisent inutilement à l'économie de l'Allemagne, à la population et tout particulièrement aux nouveaux lands fédérés (territoire de l'ex-RDA, ndlr), qui fournissent 80% des exportations allemandes vers la Russie", a déclaré M.Gysi, intervenant au Bundestag. Selon le député, "une politique raisonnable aurait immédiatement abrogé ces sanctions" qui ne donnent rien sinon entraînent des pertes considérables. Par ailleurs, il a sévèrement condamné les projets de déploiement de troupes de l'Otan en Europe de l'Est, déclarant que l'Occident contribuait ainsi à l'escalade de la tension dans la région. "Et l'Otan que fait-elle? Elle organise huit manœuvres en Ukraine", a rappelé M.Gysi, qualifiant d'absolument contreproductives les décisions adoptées au récent sommet de l'Alliance à Newport, au Pays de Galles. Les relations entre la Russie et l'Occident se sont dégradées sur fond de crise en Ukraine. Fin juillet, les Etats-Unis et l'UE ont décrété des sanctions contre plusieurs secteurs de l'économie russe. Début août, Moscou a répondu en imposant un embargo sur les denrées alimentaires provenant des Etats-Unis, de l'Union européenne, de l'Australie, du Canada et de la Norvège, en réponse aux sanctions occidentales.



BOMBARDEMENT DE DRESDE 
Allégorie de la bonté, statue de Peter Pöppelmann (de) sur la tour de l'hôtel de ville de Dresde
"Il m’apparait que le moment est venu de se demander si la question du bombardement des villes allemandes dans le but d'augmenter la terreur ou pour d'autres raisons ne devrait pas être réévaluée... la destruction de Dresde constitue un sérieux doute sur la conduite des bombardements alliés" Winston Churchill

Commentaires

Anonyme a dit…
Bonjour,
Oui, en France aussi on devrait manifester pour la paix, contre la guerre en Ukraine, contre la guerre en Irak (situation provoquée par le régime précédent)...A qui profite le crime, je vous le demande? Suivez mon regard...