Les Français et la croyance en la résurrection... Réveillez-vous !

On peut lire sur orthodoxie.com du

vendredi 10 avril 2009 :

Les Français et la croyance en la résurrection

Selon un sondage publié hier par l'hebdomadaire Pèlerin, 10% des Français croient en la résurrection et 7% en la réincarnation. Pour les catholiques pratiquants le pourcentage monte à 57% pour la foi en la résurrection (lesondage).
Sources: La Croix , Pèlerin

J'aurais juste quelques questions à poser à nos "frères" : 
A notre époque bénie (sic), dans notre douce France,
  1. Qui est obligé de "pratiquer" ?
  2. qui est obligé d'être "catholique" ?
  3. qui est obligé d'être "chrétien" tout simplement ?
Je ferai, sans la moindre permission de quiconque, la réponse moi-même :
- Personne ! Absolument personne !
Alors, dernière question : pourquoi s'affubler d'une telle étiquette quand on ne croit pas au postulat de base, La Résurrection !?
J'ai des voisins charmants catholiques pratiquants, qui sont même allés jusqu'à Rome pour voir le Pape, des vrais donc. Ce soir ils vont à la "Veillée pascale" mais ils n'iront pas communier ni ce soir ni demain... Heu ! Bon !.... Je croyais qu'il n'y a pas si longtemps dans l'Eglise catholique que si on ne communiait pas de l'année, il y avait Une Seule occasion que l'on ne devait pas rater : Pâques...

C'est quoi la Veillée prévue, c'est autour d'un feu...de camp avec guitares ?
Encore une fois, tout ce que j'écris dans ce registre n'est pas fondé sur le mépris ni la suffisance, ni le triomphalisme, ni ... etc. blabla, c'est pour charitablement (sic) faire prendre conscience d'une part aux soi-disant chrétiens qu'ils peuvent faire avantageusement l'économie d'un label qui n'est plus si prestigieux après tout (à moins qu'ils ne se décident à confesser la vraie foi chrétienne, ce qui n'est interdit à personne non plus...) et d'autre part à nos bien intentionnés et non moins bien aimés hiérarques que quand ils veulent que le bas peuple orthodoxe borné et sectaire communie au plus tôt avec ses "frères", ils veulent que tout le monde quitte la maison... Sans troupeau à garder (ou à tondre...) je ne sais pas bien ce qu'ils feront de leur carrière...Qui n'avance pas recule... Hum !

Commentaires

Mikael a dit…
Les ges se disent "catholique" parce qu'ils ont "hérité" de cela par un baptême qui leur a été imposé et qu'ils n'ont jamais remis en question, tout simplement. Ils se disent "catholiques" comme ils se disent "français" : une réalité qu'on pourrait qualifier de "patrimoniale". Mais "chrétien" pour eux n'a pas de sens véritable, tout simplement. La messe, les rites, la communion sont comme la fête du 14 juillet ou le 11 novembre : des vieux machins surranné où on pointe son blair de temps à autre pour faire plaisir à la belle-mère, passer un moment en famille ou se souvenir comment c'était. Qu'on m'arrête su je me trompe.
Et moi ? Moi je ne me revendique pas catholique. Je crois qu'il y a plusieurs façon d'apréhender Dieu, et que chacun va son chemin à lamesure de ce qu'il a compris ou percu.
Bonne fin d'après midi
Maxime le minime a dit…
Vous avez tout mon respect.
thanatonpatisas a dit…
"Je crois qu'il y a plusieurs façon d'apréhender Dieu, et que chacun va son chemin à lamesure de ce qu'il a compris ou percu"... ou reçu. Personne au Kté, comme on disait à l'époque de mon enfance, aucun prêtre, ne m'avait jamais révélé ce qu'est la résurrection, il a fallu la fulgurance d'une parole d'un écrivain spirituel Orthodoxe pour que soudain je comprenne tout et que je devienne orthodoxe et m'extirpe de la fange occultiste dans laquelle que m'enfonçais lentement ! (j'ai passé mon enfance et ma jeunesse à quelques lieux de Rennes-le -château- source, en grande partie de la gnose "Davinci codienne ! " Mais ...
Le Christ est ressuscité ! Il est vraiment ressuscité !