Sélection du message

Schismatiques ukrainiens, la réalité : "Patriarcat de Kiev", Église orthodoxe "autocéphale ukrainienne", Église gréco-catholique d'Ukraine et consorts …

" Ces hommes-là sont de faux apôtres , des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres du Christ. Et cela n'est pas étonnant, ...

mardi 20 mars 2018

Ceux d’entre nous qui vivent la plus terrible des morts…



LECTURE DU PSAUME 18
extraits

Dieu est présenté comme descendant des cieux et se révélant. Que veut dire “se révéler” ? 
La révélation se fait par étape, dans le silence de la nature et à travers le cri de notre âme, la clameur de nos passions, desquelles Dieu peut nous purifier. Certes, l’âme est purifiée des passions, mais c’est surtout l’intellect qui l’est car il s’agit d’une révélation, laquelle se produit dans l’esprit de l’homme. Quand Dieu nous libère des passions, Il nous donne la contemplation intérieure des choses, la connaissance des êtres, la compréhension de tout ce qui concerne Dieu, la compréhension de Dieu lui-même. Puis nous entrerons dans la crainte, la foi, dans la connaissance qui résulte de notre union avec Dieu. 

[…]

David s’est délecté de la nature, il s’est reposé, il a contemplé le firmament et le soleil. Dans ses mains, il tenait l’Écriture, qui lui fournissait l’occasion de parler de Dieu. Il nous a présenté une image, celle du soleil sortant comme d’une chambre nuptiale. Pourquoi notre cœur ne deviendrait-il pas lui aussi une chambre nuptiale?


Nous sommes tous baignés par la chaleur divine; elle ne laisse personne à découvert. Cependant nos âmes en restent bien souvent éloignées. Quelle chose étrange! Quelle solitude! Et pourtant Dieu est partout! Je pense que, dans le fond, il s’agit d’une mort. La mort réelle est notre éloignement de Dieu. Mais David dit que Dieu est celui qui convertit les âmes. Il peut donc nous ramener à la vie, nous faire comprendre sa présence et nous amener à désirer son entrée en nous.

[…]

 Je souhaite ardemment que cette union ait lieu devant les portes de nos cœurs, puis dans nos cœurs, que nous sortions ensuite de nos cœurs pour que Dieu nous absorbe tout entiers et qu’Il sorte finalement seul de la chambre nuptiale. Seul ? Oui, mais en nous ayant divinisés. Ceci sera notre plénitude et notre perfection. Que pouvons-nous désirer de meilleur ? Pourquoi vivre “comme ceux qui dorment dans la tombe, eux dont Tu ne te souviens plus?” Dieu se souvient de nous. Sa chaleur parvient jusqu’à nous, et nous vivons comme s’Il nous oubliait, comme s’Il ne s’était jamais soucié de nous! 
Je pense que ceux d’entre nous qui vivent cette mort, la plus terrible des morts qu’est le sentiment de solitude, de séparation d’avec Dieu, doivent pleurer et chercher Dieu, faire de Lui la méditation de leur cœur. Dieu ne devrait pas être seulement la méditation de nos cœurs ; c’est devant Lui que nous œuvrons. Quand nous aurons vraiment compris ceci, nous ferons l’expérience d’un avant-goût du Royaume des Cieux. Le Royaume des Cieux est là. Voyez-vous comment Dieu règne ? Non ! Et cependant il règne. Nous sommes au centre de l’univers et nous ne voyons pas Dieu! 

Puissions-nous devenir comme des petits enfants à qui Dieu donnera la sagesse. Dieu est sagesse, qu’Il nous permette d’avoir conscience de ce qu’est la vérité, de sorte que nous soyons éternellement attachés à Lui.

À SUIVRE


Aucun commentaire: