Sélection du message

L’interventionnisme de l’État et la guerre totale

La Première Guerre mondiale, début de l’interventionnisme ( source ) Par Vladimir Vodarevski. Le 11 novembre commémore l’armisti...

mardi 20 mars 2018

Saint Jean et les vénérables Pères massacrés au monastère de Saint-Sabbas-le-Sanctifié près de Jérusalem.



Ce glorieux monastère fondé par saint Sabbas, qui a reçu la visite de saint Sabbas [Sava] le Serbe et a reçu des donations de plusieurs souverains serbes, existe encore de nos jours. Attaqué à diverses reprises par des bandes arabes, il a été pillé et dévasté, mais la Providence divine a fait qu’il a toujours été restauré et préservé jusqu’à aujourd’hui. 
Sous le règne de Constantin et d’Irène, il fut attaqué par des Arabes et pillé. Les moines refusèrent de s'enfuir et, après avoir pris conseil auprès de leur higoumène, Thomas, ils déclarèrent: « Nous nous sommes enfuis du monde pour trouver refuge dans ce désert par amour du Christ; nous aurions honte aujourd'hui de nous enfuir de ce désert par peur des hommes. Si nous sommes tués ici, nous serons tués par amour du Christ, qui a été à l'origine de notre venue ici. » Et après avoir pris cette décision, ils se mirent, sans armes, à attendre les Arabes en armes, tels des agneaux attendant des loups. 
Les Arabes en tuèrent quelques-uns avec leurs flèches, et en enfermèrent d’autres dans la grotte de saint Sava, puis allumèrent un feu à l’entrée de la grotte, afin de les suffoquer par la fumée. Et c’est ainsi qu’un certain nombre d'entre eux moururent en martyrs pour le Christ, puis rejoignirent le Royaume de Celui qu’ils avaient aimé et pour l’amour duquel ils avaient été suppliciés. Ils subirent leur martyre à la veille de Pâques, en 796, sous le règne de Constantin et d’Irène et du patriarche Élie de Jérusalem. Mais, peu après, un juste châtiment vint frapper les sauvages agresseurs. C’est en revenant vers leurs tentes qu’ils se mirent à se disputer entre eux et finirent par s’exterminer mutuellement.

(extrait du Synaxaire du 20mars/13avril in Prologue d'Ohrid de St Nicolas Velimirovitch

Aucun commentaire: