dimanche 25 octobre 2020

APOCALYPSE NOW ! LE JOUR SE LÈVE !

D'une part les commentaires et messages d'encouragement m'y incitent et d'autre part la situation qui devient de plus en plus clairement enténébrée et putride ne saurait s'étaler en tout lieu sans que le silence en soit complice, donc je reprends l'écriture du blog.  


Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Églises: A celui qui vaincra je donnerai à manger de l'arbre de vie, qui est dans le paradis de Dieu.


Oui nous sommes en plein dans l'ère de l’Apocalypse, c’est à dire l’ère de la révélation, du dévoilement de l’étendue, de la profondeur et de l’horreur des ténèbres et de ses serviteurs tapis dans l’ombre. 
Ici et là dans tous les domaines de la vie des hommes, ceux qu’on appelle des « lanceurs d’alerte » se lèvent courageusement, mettant souvent leur vie en jeu, la lumière à la main, et éclairent les coins les plus obscurs, les plus enténébrés des sphères de pouvoir financier, économique, politique, scientifique, médical, artistique, médiatique, ecclésiastique. 
Les ténèbres et leurs servants sont révélés en tout lieu de leur règne dans toute leur duplicité, leur hypocrisie, leur perfidie, leur cynisme, leur perversion, leur cruauté, leur mépris de la vie, leurs entreprises mortifères, leur incommensurable et irrépressible soif de pouvoir et d’argent. Ces serviteurs du prince de ce monde étaient déjà là bien sûr, et sévissaient depuis longtemps, anonymes ou masqués, voire sur le devant de la scène manipulés dans les coulisses. Ils étaient, sont, et ont toujours été légion. 
Seuls ceux qui se voilent la face par bêtise, lâcheté ou intérêt, ne distinguent rien de ce qui est mis en lumière. Mais il n’y a que deux camps et le temps est venu de choisir. L’on ne peut suivre deux maîtres à la fois ; les compromissions, les alibis, les excuses, les hésitations, les atermoiements, les tergiversations et les distractions nous placeront, malgré notre indifférence, notre tiédeur, notre négligence et notre lâcheté dans l’un ou l’autre camp ; et les deux camps sont ennemis. La lumière et les ténèbres ne peuvent coexister plus longtemps. Chacun doit être conscient dans sa vie quotidienne, extérieure et intérieure, de son engagement pour l’un des deux camps : soit on fera croître la lumière, soit on augmentera et confortera les ténèbres. Les solidarités se feront toutes seules à partir des pensées intimes, des paroles, et des actes de chacun.

1 commentaire:

Unknown a dit…

Bonne décision ! J'apprécie ce blog particulièrement et j'aurais été attristé de sa fin. Bon courage !