mercredi 8 août 2018

NEXT 1- L'effondrement qui vient…

Je ne pense pas qu'il y ait dans l'enseignement des Saintes Écritures pas plus que dans celui des Saints Pères d'incitation au suicide, ni individuel, ni collectif… alors ayant fini de m'étonner de ne rien trouver dans les textes contemporains de nos coreligionnaires sur les différents  effondrements qui nous guettent — de par la responsabilité propre de nos "frères humains" — j'ai décidé de relayer ceux qui en parlent et étudient sérieusement la question. Même si les autruches sont la seule espèce qui ne soit pas en voie d'extinction prolifèrent en masse, je ne tiens pas à "choisir" d'en être et de changer d'espèce comme certains pensent qu'ils peuvent le faire avec leur sexe alors… pendant un certain temps je vais aborder le sujet :



1 commentaire:

Anonyme a dit…

Je trouve surprenant pour ma part le silence des institutions sur ces sujets. Pour être franc, je pense que s'il y a un cataclysme planétaire, c'est tout simplement parce que les puissants de ce monde l'auront planifié.
Je pense sincèrement que nous sommes à l'intérieur d'un grand jeux macabre. Les puissants de ce monde nous observent et sans nul doute s'amusent de notre manque de réflexion et de manque de réaction. Car, lorsqu'on a tout, il y a une chose qui finit par être insupportable : c'est l'ennui. Les hyper-puissants s'ennuient.
Bien sûr, il y a le fait de jouer avec la vie et la mort d'autrui.
Nous le "petit peuple", on s'est habitué à tout. Un exemple ? L'avortement, qui est un génocide de masse. Mais ce n'est pas politiquement correct de le dire. Et pourtant, c'est une simple évidence. Que faire lorsque plus personne n'ose le dire ? Attendre le déluge.
ou alors... ouvrir ses yeux, sa bouche.
L'effondrement, il est sous nos yeux en ce moment : effondrement de la médecine, de l'éducation.
C'est sans doute ce qui nous vaut les 11 vaccins obligatoires : notre inertie et soumission totale.
Aussi, arrêtez d'être soumis.