Sélection du message

L’interventionnisme de l’État et la guerre totale

La Première Guerre mondiale, début de l’interventionnisme ( source ) Par Vladimir Vodarevski. Le 11 novembre commémore l’armisti...

mercredi 11 avril 2018

Les 1% sont de plus en plus riches — et ce n’est pas près de s'arrêter


Les 1% sont de plus en plus riches — et ce n’est pas près de s'arrêter

Lors de la manifestation "Occupons Berlin" contre les pratiques financières et bancaires actuelles à Berlin, un militant porte un masque de Guy Fawkes et brandit une pancarte avec l'inscription "Occupons Wall Street" devant le palais du Reichstag. Reuters/Pawel Kopczynski
  • Les personnes les plus riches du monde —  appelés les "1%" — contrôleront presque deux tiers des richesses du monde d'ici 2030.
  • C'est le résultat d'un rapport de la Chambre des communes commandée par le député travailliste Liam Byrne.
  • Selon un rapport du Crédit Suisse paru l'année dernière, ces 1% les plus riches détiennent actuellement 50,1% de toute la richesse des ménages du monde.

LONDRES — Les 1% les plus riches du monde vont contrôler quasiment deux tiers de la richesse mondiale d'ici 2030, selon un rapport de la bibliothèque de la Chambre des communes britannique, la branche "recherche" du parlement britannique. 
L'élite mondiale contrôle, actuellement, environ la moitié des richesse du monde, mais cela devrait continuer à augmenter, à en croire l'étude de la Chambre des communes commandée par le député travailliste Liam Byrne. 
Si les tendances observées depuis le crash boursier de 2008 se maintiennent, le rapport dit que les "1%" contrôleront 64% des richesses mondiales dans seulement 12 ans.
Selon le Guardian, qui a été le premier à rapporter ces statistiques, depuis le crise financière, la fortune des 1% les plus riches "a augmenté en moyenne de 6% par an — beaucoup plus vite que les 3% d'augmentation de richesse des 99% de la population mondiale restante".
Si la tendance persiste, les 1% possèderont une valeur nette totale de 305.000 milliards de dollars, soit plus du double des 140.000 milliards de dollars qu'ils contrôlent actuellement.
"Si nous ne prenons pas de mesures pour réécrire les règles de fonctionnement de nos économies, alors nous nous condamnons nous-mêmes à un avenir plein d'inégalités, et ce pour de bon" a dit Byrne, le député à l'initiative de ce rapport.
"C'est moralement mauvais, et économiquement désastreux, et ça représente un risque de provoquer une nouvelle explosion d'instabilité, de corruption et de pauvreté".
L'année dernière, la banque Crédit Suisse a publié un rapport selon lequel 1% des familles et des personnes les plus riches du monde possèdent déjà plus de la moitié des richesses mondiales et cette inégalité se creuse encore, presque 10 ans après la pire crise depuis les années 1930.
Ce rapport du Crédit Suisse affirmait que "la dernière moitié des adultes les moins riches du monde possède collectivement moins de 1% des richesses mondiales, le décile le plus riche (10% des adultes) possède 88% des actif mondiaux et le centile le plus riche représente à lui seul la moitié de la richesse totale des foyers".
Autrement dit, "les 1% les plus riches possèdent 50,1% de toute la richesse des ménages du monde".

Aucun commentaire: