Sélection du message

Schismatiques ukrainiens, la réalité : "Patriarcat de Kiev", Église orthodoxe "autocéphale ukrainienne", Église gréco-catholique d'Ukraine et consorts …

" Ces hommes-là sont de faux apôtres , des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres du Christ. Et cela n'est pas étonnant, ...

samedi 21 octobre 2017

L'ERHF rassemble des documents pour la canonisation de Frère José Muñoz-Cortes


New York, le 18 octobre 2017

Frère José tenant l'icône de Montréal, entre St. John de San Francisco et le P. Seraphim Rose. Fresque, paroisse de Moscou . 

L'Église orthodoxe russe hors frontières est actuellement en train de rédiger et de rassembler des documents pour la canonisation éventuelle du Gardien de l'icône de la Mère de Dieu d'Iveron
Bien qu'il n'y ait pas de plans pour sa glorification dans un proche avenir, le métropolite Hilarion (Kapral), le premier hiérarque de l'Église orthodoxe russe en dehors de la Russie, a rapporté dans un récent entretien avec RIA-Novosti.

"Selon le Métropolite, le Synode EORHF n'a, pour l'instant, pas décidé de le glorifier, car il faudra du temps pour étudier et rassembler les documents nécessaires.
Le Synode s'oppose à une décision hâtive: même saint Jean de Shanghaï et San Francisco n'a pas été glorifié depuis longtemps, sa canonisation a eu lieu plus de 20 ans après son repos. Beaucoup de hiérarques ont même dit que plus de temps devrait se passer"  a ajouté  Vladyka Hilarion.

Le primat  a aussi parlé des célébrations  qui  auront lieu en l'honneur de l'anniversaire du martyre du Frère José à la fin d'octobre au monastère de la Sainte Trinité à Jordanville, NY. On s'attend à ce que des milliers de personnes venant des États-Unis et du Canada participent au pèlerinage traditionnel sur sa tombe devant le catholicon du monastère. L'icône miraculeuse hawaïenne d'où sourd du myrrhon qui est une plus petite réplique de l'icône de la Toute Saint Mère de Dieu d'Iviron que Frère José a gardé jusqu'à sa mort, sera également présente pour la célébration.

Le métropolite Hilarion, qui dirigera la célébration, a dit qu'il connaissait bien Fr. José. "Le Seigneur lui a donné une merveilleuse obéissance comme gardien de l'icône myrhoblite de Montréal : pendant de nombreuses années, il l'a apportée aux paroisses russes dans le monde entier, et il a accomplit cette difficile obédiencee avec amour et patience." a dit le métropolite Hilarion.

***

Fr. José Muñoz-Cortes, un chilien converti à l'Orthodoxie dans l'église orthodoxe russe en dehors de la Russie à Montréal, au Canada a été brutalement assassiné à Athènes dans la nuit du 31 octobre 1997.

Pour une biographie plus complète de Fr. José et un récit de ses derniers jours, voir les articles de Claude sur son blog Orthodoxologie

Aucun commentaire: