Sélection du message

Schismatiques ukrainiens, la réalité : "Patriarcat de Kiev", Église orthodoxe "autocéphale ukrainienne", Église gréco-catholique d'Ukraine et consorts …

" Ces hommes-là sont de faux apôtres , des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres du Christ. Et cela n'est pas étonnant, ...

mercredi 22 juin 2016

LA NUBIE CHRÉTIENNE

FORTERESSE DE QASR IBRIM SOURCE

Qasr Ibrim était située, jadis, sur la plus haute des trois collines fortifiées qui se trouvaient sur la rive Est du Nil: Qasr Ibrim transformée en île en 1975 (les deux autres collines fortifiées, au nord et au sud, disparues sous les Eaux), témoigne de l’histoire de la Basse Nubie et ses relations avec les Egyptiens, Romains, Méroïtes et les autres, qui l’occupèrent durant près de 3000 ans. Construite sur un site (temple, du Nouvel Empire (Ramses 2 ) Qasr Ibrim est une cité qui a été habitée jusqu'au XIXè siècle. 

Des moines coptes s'installent au VIème siècle, transformant le temple en église. Les évêques nubiens y ont leur cathédrale jusqu'au XIVe siècle, construite au milieu de Qasr Ibrim.

À la fin du XVe siècle, les ottomans transforment la cathédrale en mosquée et renforcent les murailles. Une garnison y est maintenue jusqu'en 1811 où elle est chassée par les Mamelouks, eux-mêmes chassés en 1812 par Ibrahim Pacha.

À partir de 1840, le site est abandonnée.

La plupart des textes relatifs à la Nubie entre les VIIIe et XVe siècles, lettres privées, documents officiels, textes juridiques... proviennent de l'île de Kasr Ibrim.

Ses ruines sont aujourd'hui fragiles.





Aucun commentaire: