Twitter ferme 125.000 comptes "promouvant des actes terroristes"

WASHINGTON (Reuters) - Twitter a annoncé vendredi avoir fermé plus de 125.000 comptes "promouvant ou brandissant la menace d'actes terroristes" depuis la mi-2015, la plupart d'entre eux étant liés à l'Etat islamique.
Le site de micro-blogging précise avoir pour politique de ne fermer des comptes que quand d'autres utilisateurs lui signalent des contenus suspects, tout en précisant avoir étoffé les équipes surveillant et réagissant à ces alertes.


De ce fait, ajoute Twitter, son temps de réponse à ce cas de figure s'est "considérablement" réduit.

Avant cette annonce, Twitter s'était montré peu disert sur les mesures pour lutter contre l'Etat islamique alors même que l'entreprise a été critiquée pour ne pas en faire assez pour empêcher des militants islamistes d'utiliser ses services.

(Yasmeen Abutaleb, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Pierre Serisier)
© Thomson Reuters 2016 Tous droits réservés.

Commentaires