Le jugement et la moquerie font de grandes blessures à l'âme par St Gabriel

St Gabriel


Je suis un grand pécheur, gravement malade. Si vous voyez une personne pécher même à l'heure de sa mort, ne le jugez pas. Le jugement et la moquerie font de grandes blessures à l'âme. Le Seigneur dit: " 1Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés. 2 Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l'on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez."(Matthieu 7: 2) .Le jugement est une manifestation de la bêtise humaine, il montre que celui qui juge ne connait pas encore Dieu ou lui-même comme il le devrait.

Juger est un grand péché, quand nous nous exaltons au-dessus des autres. Tous ceux qui se glorifient sont abominables devant le Seigneur. "Quiconque s'élèvera sera abaissé, et celui qui s'humiliera sera élevé" (Matthieu 23:12). Quand vous jugez les autres, vous jugez Dieu. Que vous ayez vu un voleur, une prostituée ou un ivrogne affalé dans la rue, ne jugez pas, parce que le Seigneur a permis leurs passions. A travers celles-ci, ils doivent trouver le chemin vers Dieu - ils doivent être humiliés, voir leur propre impuissance, en venir à connaître le Seigneur, et se repentir. Et êtes-vous agréable à Dieu ? Cela signifie que le Seigneur, dans sa grâce et sa miséricorde, réfrène vos passions. Sachez que s'il les laisse aller, vous tomberez dans des péchés bien pires, et peut-être ne réussirez-vous pas à sortir de ces péchés et vous périrez. Soyez donc humble et prudent. Vous avez vu qu'une personne a péché, mais avez-vous vu comment il s'est repenti plus tard ? Alors ne jugez pas ! Comme un fil passant dans le chas d'une aiguille, l'homme connaît le même péché qu'il a jugé chez un autre.

+ + +

Soyez humble et aimant devant tous les hommes, et si vous ne pouvez pas aimer tout le monde, traitez au moins tout le monde avec bonne volonté. La bonté vous ouvrira les portes du paradis, l'humilité vous y conduira, et l'amour vous révélera Dieu. Dieu n'est vu que dans la vérité et l'amour divin, car « Dieu est amour ». Souvenez-vous et comprenez-moi bien : sans le Christ, tout n'est rien! L'homme est créé à l'image du Christ, et si nous qui sommes à sa ressemblance ne venons pas à Lui, nous périrons ! "Si vous ne croyez pas ce que je suis, vous mourrez dans vos péchés" (Jean 8:24).

(Version française par Maxime le minime de la source)

Commentaires

Anonyme a dit…
Merci Cher Maxime, pour cette très belle traduction. Je devrais m'obliger à la lire trois fois par jour, jusqu'à la fin de ma vie, car si Saint Gabriel dit de lui qu'il est un grand pécheur, que suis-je?
Fraternellement, en Christ,
NikiforosKritsas