Sélection du message

L’interventionnisme de l’État et la guerre totale

La Première Guerre mondiale, début de l’interventionnisme ( source ) Par Vladimir Vodarevski. Le 11 novembre commémore l’armisti...

dimanche 21 mai 2017

BANALITÉS DE BASE : LA CULPABILITÉ


  1. Il y a ceux qui ne culpabilisent jamais. Ils sont tout simplement amoraux et ils font tout ce qui peut choquer les autres sans même y penser et  sans que cela les empêche de vivre et de continuer à faire ce qu’ils veulent quand ils le veulent. Il vivent assez sereinement et même assez longtemps sans problème.
  2. Il y a ceux qui culpabilisent mais qui s’arrangent pour rejeter la faute sur les autres. Ainsi ils peuvent finalement s’en sortir sans plus culpabiliser, ayant trouvé un coupable. 
  3. Il y a ceux qui culpabilisent mais qui se débrouillent par perversion pour en retirer quelque bénéfice qui alimente leur libido perverse et ils en jouissent indemnes ou tout simplement quelque bénéfice qui alimente leur orgueil,  et alors ils s’en sortent en se prenant pour des saints… 
  4. Il y a ceux qui, pour s'en sortir se révoltent carrément et assument ce dont on veut les accuser en en rajoutant dans le "méfait" dont ils sont accusés en rejetant tous les accusateurs comme ennemis à abattre et ils peuvent même aller jusqu'à militer contre les accusateurs devenus accusés. Cela leur redonne une sacrée forme.
  5. Enfin il y a ceux qui culpabilisent, reconnaissent leurs fautes, les confessent, mais prient Dieu qu’Il les leur pardonne et leur donne la force de ne plus recommencer car ils savent que ce qui est impossible à l’homme est possible à Dieu dans un sincère repentir, aiguillonnés jusqu'à la mort, comme le Bon larron…et St Paul.
What else ?
Auriez-vous quelque chose à ajouter ?…

Aucun commentaire: